Comment ça marche?

VOTRE PROPRE POUTRE

En quelques étapes, vous avez une idée de votre propre capacité (= votre poutre).
Vous ajoutez également votre vulnérabilité (= un nœud dans la poutre) et vos facteurs de stress à l’image.  

L’ÉQUILIBRE, FENDRE OU CASSER

Ensuite l’image montre ce qui se passe quand votre poutre est surchargé. Vous donnez votre propre signification quand votre poutre fend ou casse. 

ET MAINTENANT ?

Une poutre fendue ou cassé doit être collée et soutenue. Même une poutre qui n’est pas fendue peut utiliser du support.
L’étape suivante est la recherche de qu’est-ce qu’est la colle pour vous (=les premiers secours), les piliers qui soutiennent la poutre et comment réduire la pression.